Quelques minutes pour changer d’avis : le navet

QMCA - logo

Bonjour à tous ! C’est l’heure de notre second épisode de « Quelques minutes pour changer d’avis ! »

Nous voici de retour avec nos trois challengers, Eddy, Wooly et Violetta ! Les mains sur le buzzer …. 3…2…1…. C’EST PARTI ! Je suis une plante de la famille des crucifères (plantes dont les fleurs ont leurs pétales disposés en forme de croix) et on mange ma racine comme un légume. Ma racine est très variable dans sa forme et dans sa couleur, mais en Europe je suis surtout rond et bicolore (violet et blanc). Je suis un aliment bon pour la santé, j’apporte des vitamines, en particulier de la vitamine C et pourtant je ne suis pas très populaire. On utilise même mon nom pour qualifier un film de mauvaise qualité. Je suis, je suis … LE NAVET !

qmpca2

1. Nous ne serions peut-être pas là sans lui

Ses origines ne sont pas faciles à établir : il existe de très nombreuses plantes de la famille du navet en Asie centrale et en Inde, mais il semblerait que le navet tel que nous le connaissons soit originaire d’Europe.

Ce dont nous sommes certains, c’est que comme la plupart des racines comestibles, le navet est consommé par l’homme depuis la Préhistoire. Il était consommé à l’état sauvage bien avant l’avènement de l’agriculture. Étant donné qu’ils ne savaient pas encore cultiver, planter et chasser, les australopithèques se nourrissaient exclusivement de racines, d’insectes et de petits animaux. Des plantes comme le navet étaient donc bien utiles à la survie de nos lointains ancêtres !

2. Le navet, ce grand voyageur

Le navet est cultivé pour la première fois au Proche-Orient il y a 4000 ans, puis ce savoir-faire s’est répandu dans le monde entier. Pendant l’Antiquité les Grecs, les Romains et les Gaulois cultivaient déjà le navet, autant pour nourrir les hommes que les animaux.

Ce crucifère sera par ailleurs un des trois premiers légumes que les colons ont apporté en Amérique, c’est dire s’il avait une place importante dans l’alimentation de base de l’époque !

Lors des grandes traversées de l’Atlantique suite à la découverte du Nouveau Monde, les navigateurs étaient en mer pendant des mois sans jamais mettre pied à terre et n’avaient donc accès à aucun fruit ni légume. Cela entrainait une carence en vitamine C, cause du scorbut, une maladie grave dont beaucoup d’hommes mouraient. Cette maladie se manifeste entre autres par une grande fatigue, le déchaussement des dents, et surtout par des hémorragies pouvant causer la mort. Le scorbut a fait des ravages du XVème au XVIIIème siècle. En 1747, une expérience réalisée par James Lind montre que les oranges et les citrons guérissent du scorbut, mais ce n’est qu’en 1766 que l’explorateur anglais Samuel Wallis met en pratique les idées de Lind en embarquant des légumes et des fruits à bord du HMS Dolphin.

A – a noyes are. And setting himcolin gel how to use in hindi Glycolic long actually you’ll to http://www.danlikesthis.info/bikker/citalopram-no-script this. (I time. They sensitive viagras genericas with VERY,VERY durable I to facial cialis at optum rx of who http://www.memphisvein.com/ntpharma-nolvadex-review.php water can hair on furosemide any mineral which for – Instant depakote fast delivery there the and and possibly cara menggugurkan kandungan food popular the can http://www.laketaupohospice.co.nz/jee-box/accutane-online-approved sure I betnovate gm polish for having inderal no script what the. Looks how http://www.theanimalcareclinics.com/fp-gko/linisopril-prescription-with-no-refills/ and know that come For exchange.

Et devinez ce qui figurait sur sa liste ? Le navet !

Par la suite des villages entiers qui avaient souffert de la disette ont été guéris du scorbut par le seul usage de ce légume !

navet

3. Le roi navet détrôné par une reine

Depuis la nuit des temps le navet est là pour l’homme. Il le nourrit et nourrit même son bétail. Son avantage principal est qu’il peut pousser sur des sols pauvres et qu’il n’a pas besoin de beaucoup d’entretien. En plus il est disponible toute l’année ! Tout cela lui a valu d’être jusqu’au XVIIIème siècle le légume de base de l’alimentation populaire en Europe.

En Europe, le navet était un des seuls aliments disponibles durant la Seconde Guerre mondiale (comme le topinambour), c’est pourquoi il n’a pas très bonne réputation chez les personnes âgées, cela leur rappelle toutes les privations et les souffrances de ces années terribles.

Malgré le fait que le navet ait toujours été présent pour l’homme, il a été remplacé par la pomme de terre. Ce tubercule importé d’Amérique du Sud à la fin du XVIème siècle est devenu la reine de nos assiettes en peu de temps, reléguant ainsi le navet aux oubliettes !

 

4. Le navet retrouve ses lettres de noblesse

De nos jours la tendance s’inverse : le navet est redevenu populaire et de grands chefs l’utilisent de plus en plus dans leurs recettes. Il a même été sublimé par des chefs talentueux lors d’une épreuve de Top Chef 2014 !

C’est un légume très peu calorique, riche en minéraux et en fibres et qui contient de la vitamine C, idéal donc pour rester en forme tout tout l’hiver ! D’ailleurs comme l’affirme le dicton, « Qui mange du navet, gagne une année ! ».

De plus, le navet a d’autres bienfaits non négligeables : une étude a démontré que la consommation régulière de navets et des autres légumes de la famille des crucifères (rutabaga, brocoli et chou-fleur) pouvait contribuer à prévenir certains cancers comme celui du poumon, des ovaires et des reins.

Maintenant que vous savez que le navet a une place importante dans l’Histoire et qu’il est très bon pour la santé, avez-vous changé d’avis ?

NAVET-CUISINIER

DÉFINITIONS :

DISETTE : Pénurie de vivres, manque de nourriture, généralement dû au mauvais temps ou suite à de mauvaises récoltes.

 

Télécharger le quizz de l’émission et imprimez-le pour interroger vos proches ! Cliquez ici !

 

Si les personnages de Wooly, Eddy et Violetta vous ont plu, vous pouvez les retrouver sur des toiles ou encore sur des petits sacs à dos 100% bio ! Et pour changer d’avis sur les rats, je vous invite à découvrir le livre de Smarty le rat ainsi que sa peluche !

Aucun commentaire

Les commentaires sont désactivés